La Naturopathie
Naturopathie L'Espelida,

Rubrique

La Naturopathie est fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme, elle rassemble des pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur les dix agents naturels de santé. Elle vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-régénérer et s’auto-réparer par des moyens naturels.
Partager sur facebook
Partager sur twitter

La Naturopathie c’est quoi ?

La Naturopathie est tout d’abord fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme.

Ensuite, elle rassemble des pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur les dix agents naturels de santé.

Elle vise, avant tout, à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, et par conséquence sa qualité de vie. Dans un deuxième temps, elle permet à l’organisme de s’auto-régénérer ainsi qu’à s’auto-réparer par des moyens naturels.

Les fondements de la Naturopathie :

Le vitalisme, respect et utilisation de l’énergie vitale.

L’humorisme fait référence à la notion de milieu intérieur constitué par les liquides de l’organisme, les « humeurs ».

Le causalisme, recherche des causes de la perte de santé.

L’hygiénisme, utilisation de produits issus de la nature et de méthodes naturelles.

L’holisme, prise en compte de l’individu dans sa globalité,physique et émotionnelle.

Un peu d’histoire…

Hippocrate est le père de la médecine occidentale. Il fut le premier à avancer que les facteurs extérieurs comme l’alimentation, les facteurs environnementaux ainsi que les habitudes de vie étaient les causes de la maladies et non une punition infligée des Dieux. 

La Naturopathie tire en partie ses racines de son enseignement.

Le mouvement naturopathique se structure en France dans les années 1930. Pierre Valentin Marchesseau va organiser son enseignement nommé « Naturopathie orthodoxe » . Elle s’articule autour de 10 techniques et de 3 cures, toujours d’actualité.

En 1980, l’O.M.S. reconnait la Naturopathie comme « médecine traditionnelle »

En mars 1997, le parlement européen vote la reconnaissance officielle de la naturopathie comme médecine « non conventionnelle ».

En conclusion

La formation du naturopathe lui permet de rechercher les causes du problème et également aider l’organisme à les combattre.

De surcroît, il ne s’arrête pas que sur le symptôme contrairement aux médecins.

Par ailleurs, la naturopathie est une médecine de prévention qui concerne les personnes en bonne santé et qui souhaite le rester.

Please follow and like us:

Plus
d'articles